Conséquences de ne pas payer

Si vous ne répondez pas à un message de CIB, cela peut avoir des conséquences désagréables pour vous en tant que particulier ou entreprise.

Vous ne répondez pas?

Dans ce cas, votre créancier peut faire appel au Centraal Invorderings Bureau pour entamer une procédure judiciaire. Nous aimerions l’éviter et essayer de le résoudre le plus agréablement possible avec vous. Par conséquent, même si vous ne pouvez pas payer, contactez-nous toujours. Nous serons heureux de vous aider à trouver une solution adaptée.

Vous ne pouvez pas tout payer en une fois ?

Il peut arriver que vous ne puissiez pas payer le montant impayé en une seule fois. Si c’est le cas, vous pouvez conclure un arrangement de paiement qui, bien entendu, correspond à votre budget et à nos conditions.

Vous ne pouvez pas payer ?

Avez-vous plusieurs dettes et vous ne pouvez plus les régler vous-même ? N'hésitez pas à contacter notre bureau. Notre personnel peut vous les démarches à suivre et quelles sont les autorités à contacter. Nous serions heureux de vous aider.

Vous n’êtes pas d’accord avec le principal impayé ?

Vous n’êtes pas d’accord avec le message reçu ? Avez-vous des raisons légitimes pour cela et souhaitez-vous faire une réclamation ? Cela ne peut se faire que par écrit au moyen du formulaire de réclamation. Veuillez remplir le formulaire le plus complètement possible et nous vous répondrons dès que possible.

Avez-vous des dettes problématiques ?

Vous n’avez plus de vue d’ensemble de vos finances et vous pensez ne pas pouvoir vous en sortir par vous-même ? Nous sommes heureux de vous mettre sur la bonne piste et de vous offrir une oreille attentive si vous en avez besoin. Sur notre site web, vous trouverez plus d’informations sur les dettes problématiques.

Questions ?

Vous avez des questions sur le rappel envoyé ou sur nos services généraux ? Notre service clientèle vous répondra rapidement, avec compétence et de manière substantielle. Vous pouvez nous contacter par MON CIB, par téléphone ou par courriel. Les questions fréquentes se trouvent également sur notre site web.